Pourquoi le Denim Japonais?   

Le Japon, plus spécifiquement Okayama, est considéré comme la capitale mondiale du denim. Mais qu’est ce qui rend le Denim d’Okayama si spécial ?

La région a toujours été un lieu important de la confection de workwear. Mais ça n’est que dans les années 60 que les fabricants se tournèrent vers le Denim. Les jeans furent introduits par les Soldats Américains en poste dans l’archipel après la seconde guerre mondiale et devinrent rapidement des produits très recherches. Voyant la popularité des jeans Américains importes grandir, les fabricants d’Okayama décidèrent de s’essayer à la production de jeans locaux, donnant ainsi naissance à l’industrie du Denim Japonais.

Les jeans furent développés en reproduisant la manière dont les jeans Américains étaient fabriques dans les 60’s : avec des fils ring spun teints en corde (rope dyed) et tissés sur des métiers à tisser à navettes (shuttle loom). Dans les années 70, de nombreux fabricants Américains se tournèrent vers une production de masse et ses procédés de confections plus rapide et moins couteux. Les Fabricants Japonais en revanche, conservèrent les mêmes moyens de productions, privilégiant la qualité à la quantité.

Aujourd’hui il reste peu de machines et de travailleurs qualifies capables de confectionner des jeans à l’ancienne, et ils sont pratiquement tous dans la région d’Okayama. Leur expérience, leur savoir-faire combiné à une passion pour le travail bien fait et une attention au détail extrême font des fabricants Japonais les vrais maitres du Denim. 

 
weaving_wide.jpg
 

Fabrication

Une Toile Denim Selvedge est tissée sur un métier à navettes ancien, considéré comme lent par les standards modernes, appelle « Shuttle Loom ».  La navette en bois contient le fil de trame et tisse à toile en allant et venant sur la largeur du métier. A chaque passage la navette scelle le bord de la toile, créant un « Self Edge » qui donne son nom au Denim Selvedge. Les Shuttle Loom sont plus lentes, bruyantes et nécessitent les compétences d’un maitre artisan pour être entretenues. Mais elles produisent une toile denim incomparable au touche irrégulier rappelant un tissage main, impossible à reproduire avec des moyens de production modernes.  

Le Rope Dying, ou teinture en corde, est la raison pour laquelle les toiles denim brutes Japonaises sont réputées pour leurs propriétés de délavage. Les brins de coton sont rassemblés pour former une corde puis sont plonges dans une suite de bains de teinture indigo. Entre chaque bain, les brins sont poses à sécher à l’air libre afin de laisser l’indigo s’oxyder et ainsi revêtir sa couleur bleue. Ce procédé est répété plusieurs fois en fonction de couleur désirée.  Le secret de ne jamais laisser les brins immerges trop longtemps afin d’éviter que l’indigo ne pénètre le cœur du fil. Ainsi seul l’extérieur du fil est teint par de multiples couches d’indigo, le cœur reste blanc.

Au fil des lavages et des utilisations, un denim « Rope Dyed » perdra graduellement ses couches d’indigo, révélant peu à peu le cœur du fil et la personnalité unique de son porteur. 


 
weights_wide.jpg
 

Les Poids de Toile

Le poids d’une toile denim est déterminé par la pesée d’un yard au carré de toile (0.80 cm carré ) et se mesure en OZ (dérivé de « once »). L’épaisseur de la toile, et donc son poids, varie en fonction de l’épaisseur des fils de chaine (verticaux) et de trame (horizontaux) mais aussi de la densité de l’armure.

 
 

5-6oz: Les Poids Plume

La toile Denim la plus légère. Souple et confortable, c’est le denim parfait pour l’été et les climats chauds.

 
 

7-9oz: Les Legers

Assez légère pour le printemps et l’été mais assez épaisse pour résister aussi à l’automne. Un jean multi-saisons utile en de nombreuses circonstances.

 
 

10-13oz: Les Standards

L’épaisseur de toile la plus utilise pour confectionner des jeans. Alliant durabilité et confort elle sera parfaite toute l’année. 

 
 

14-16oz: Les Poids Moyens

Plus Lourde que la plupart des toiles, elle est vraiment rigide au premier touché. Ces jeans nécessiteront quelques semaines pour s’assouplir et se faire à leur porteur.

 
 

17-21oz: Les Poids Lourds

Extrêmement résistantes, ces toiles peuvent supporter quasiment n’importe quoi. Ils créeront des marques de délavage extrêmement contrastées.

 
 

22oz +: Les Super Lourds

C’est à peu près comme porter une paire de jeans faite en carton. Il faut vraiment y mettre du siens pour les assouplir.

 
 

32oz: Le Plus Lourd Au Monde

Garantis 100% inconfortables. De la part de Naked & Famous Denim. Bon courage!

 
 
oceansoak2_widejpg.jpg
 

Porter et Entretenir ses Jeans Bruts

Les Jeans Brut ont la particularité d’évoluer avec leur porteur. Au fil des utilisations, ils s’assoupliront et se feront à votre morphologie. Des marques de délavage apparaitront en fonction de la vie que vous menez, des activités que vous pratiquez, des petites manies que vous avez… tout ceci rendra votre denim unique. Certains refusent même de laver leur jeans pendant des mois afin qu’ils s’imprègnent de leur personnalité !

Si il n’y a pas de règles gravées dans le marbre, voici quand même quelques suggestions pour entretenir vos Jeans et en tirer le maximum.

Lavage

Savoir quand laver ses jeans est une question épineuse pour certains. Si vos lavez vos jeans fréquemment, le délavage sera plutôt uniforme. En revanche plus vous les portez longtemps et fréquemment sans les laver, plus ils se feront à vous, les marques de délavage se « plaçant » en fonction des plis propres à votre morphologie. Ces marques étant toujours au même endroit, l’indigo va s’y affaiblir et plus vous portez vos jeans plus il s’affaiblira. En les lavant vous enlèverez plus d’indigo a ces endroits, créant ainsi un délavage contrasté. 

When you’ve decided that your jeans are ready for a wash, turn the jeans inside out, fasten the front buttons or zippers (this is to avoid abrasion to the denim while washing), and soak the jeans in a tub using cold water to minimize indigo loss. (If the jeans are very dirty you can use a small amount of detergent.) Gently rub the jeans and let them soak for about an hour. Remove the jeans from the tub, and rinse the jeans with water to remove any leftover dirt, dye or detergent. Ring out any excess water, and finally hang them to dry. The jeans may feel a bit tight after wash, but will soon stretch back out to normal with wear.  

For an extreme approach try showering in your jeans, or even wearing your jeans to the beach and washing them in the ocean. 

Maintenance

Jeans are not indestructible, no other garment is worn as frequently or as hard as a pair of raw denim jeans. The longer you wear your jeans between washing, sweat, oil and dirt build weakening the cotton fibers and holes can form. So from time to time it’s important to do some regular maintenance, not only will it prolong the life of your jeans, it also adds great deal of character. Patch up any small holes that form using a small piece of denim, patch the jeans from the inside for a cleaner look, patch the jeans from the outside for a more vintage look or try using a contrasting patterned fabric to add personality.